Andrew Diamond est professeur d’histoire des États-Unis à Sorbonne Université, où il dirige le groupe de recherche Histoire et dynamique des espaces anglophones (HDEA). Il est auteur ou co-auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire urbaine des États-Unis, dont le livre primé Chicago on the Make : Power and Inequality in a Modern City et Histoire de Chicago. Ses travaux ont été présentés dans le New York Times, Le Monde, Libération et La Vie des idées, et il a écrit et est apparu fréquemment dans les grands médias français et américains sur les questions de race et d’inégalité en France et aux États-Unis.

 

Histoire de chicago

Depuis un siècle et demi, la ville de Chicago attire et fascine les observateurs de l’Amérique tant elle incarne une modernité urbaine spectaculaire et triomphante. Barack Obama, qui s’y installa et y entama sa carrière politique, la qualifie de « ville éminemment américaine ». D’autres avant lui l’ont surnommée la « ville aux larges épaules », en référence à ses foules laborieuses.

Avis de lecteurs

Vous avez lu un ouvrage publié par Andrew Diamond ?

Partagez votre avis sur les sites spécialisés.

Une vraie révélation. Plus étonnant que tout ce que l’on pouvait connaître de cette ville à tout point de vue concernant son histoire, les liens entre la politique, le syndicalisme, le milieu, les luttes ethniques, la ségrégation et le monde du business.

Ayant fait un voyage cet été dans cette magnifique ville j’ai souhaité approfondir son histoire.
J’avais entendu parler d’Andrew Diamond et ce livre est superbe.
Je le recommande vivement…

Retour en haut